Le gouvernement se prépare à une rentrée chargée

Les vacances ont sonné pour le gouvernement, après de nouveaux textes adoptés. Mais la rentrée risque d'être chargée. Passage en revue des dossiers "chauds".

Voir la vidéo

C’est la fin de la session parlementaire et aussi le dernier Conseil des ministres. Le gouvernement va partir en vacances, avant une rentrée prévue le 22 août prochain. Une rentrée qui sera marquée par de nombreux dossiers "chauds". Ces deux derniers jours, les derniers textes ont été adoptés. Mercredi 1er août, le Parlement a voté la loi Asile et immigration, qui prévoit d’allonger la durée maximale de rétention administrative, ainsi que le texte de projet de loi contre les violences sexuelles, la loi avenir professionnel et la loi sur le "droit à l’erreur".

Rentrée chargée

Mais le gouvernement aura une rentrée très chargée en septembre. Plusieurs dossiers sont attendus comme le projet de loi agriculture et alimentation, la lutte contre la fraude fiscale et le débat sur le projet de révision constitutionnelle.
Mi-juillet, l’examen du texte avait été repoussé : le gouvernement veut réduire le nombre de parlementaires de 30 %, introduire une dose de proportionnelle de 15 % pour les législatives et supprimer la Cour de justice de la République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Économie Bruno Maire, le Premier ministre Édouard Philippe, le secrétaire d\'État des relations avec le Parlement, Christophe Castaner et le ministre de l\'Intérieur Gérard Collomb pendant le débat à l\'Assemblée nationale, avant les votes des deux motions de censure contre le gouvernement, le 31 juillet 2018. 
Le ministre de l'Économie Bruno Maire, le Premier ministre Édouard Philippe, le secrétaire d'État des relations avec le Parlement, Christophe Castaner et le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb pendant le débat à l'Assemblée nationale, avant les votes des deux motions de censure contre le gouvernement, le 31 juillet 2018.  (GERARD JULIEN / AFP)