Journée test pour les nouveaux horaires de la SNCF

Plusieurs collectifs d'usagers ont annoncé qu'ils feraient la grève des titres de transport lundi, journée de retour au travail, pour protester contre les nouveaux horaires.

Gare du Mans le 11 décembre 2011.
Gare du Mans le 11 décembre 2011. (OLIVIER BLIN / LE MAINE LIBRE / MAXPPP)

C'est le jour de vérité pour la SNCF : après une calme journée de rodage dimanche, les nouveaux horaires de la SNCF subissent lundi 12 décembre leur véritable test avec le retour au travail. La SNCF attend, comme d'habitude, quatre millions de voyageurs sur ses lignes. Plusieurs collectifs d'usagers ont annoncé qu'ils feraient, à partir de lundi matin, la "grève" de la présentation du titre de transport pour protester contre les choix de la SNCF et de Réseau Ferré de France (RFF).

Pour ceux qui peinent à s'y retrouver, voici les principales réponses aux questions que peuvent se poser les usagers.

Pourquoi les horaires changent ?

Trois facteurs principaux sont à l'origine de la mise en place d'une nouvelle grille horaire. Le chantier de rénovation du réseau et l'arrivée de nouvelles lignes, dont le TGV Rhin-Rhône, qui entre en service dimanche, nécessitent des aménagements. Les horaires sont aussi bouleversés par l'introduction du cadencement horaire (les trains partent à intervalle régulier, toujours aux mêmes horaires, par exemple à 16h07, 16h17, 16h27...)

Le président de la Fédération nationale des associations d'usagers des transports, Jean Sivardière, a salué dimanche une réforme "bonne dans ses principes", déplorant cependant un "manque de concertation" en amont de sa mise en oeuvre. 

Comment se renseigner sur les nouveaux horaires ?

La SNCF a mis en place un site internet dédié pour consulter les nouveaux horaires. Elle s'est également dotée d'une cellule de veille inédite, active jusqu'au 15 janvier, pour surveiller tout incident. Une douzaine de personnes sont en "mobilisation maximale" devant les écrans qui permettent de suivre le réseau national.

Les voyageurs ayant des doléances peuvent les déposer soit par courrier soit sur un site spécial, qui a déjà recueilli plus de 600 réclamations.

Pourquoi certains usagers sont-ils mécontents ?

Les voyageurs dont la durée du trajet habituel a été allongée ou dont le train a été rayé des grilles sont particulièrement remontés contre la SNCF. 

L'Association des voyageurs usagers des chemins de fer (Avuc) a lancé une Coordination nationale des usagers du train regroupant "une vingtaine" de collectifs à travers la France. Elle dénonce "la mise en place 'précipitée' de ces nouveaux horaires débouche sur de nombreuses aberrations" et appelle à "une grève symbolique de non présentation des titres de transport dans les TGV et les TER"

Plus mesurée, la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT), qui fédère 150 associations dans toute la France, estime que la réforme des horaires est "bonne dans ses principes" et souligne simplement "des difficultés pour certains usagers".

Des perturbations sont-elles à prévoir ?

Le changement d'horaires s'est déroulé sans accrocs dimanche, laissant augurer d'une transition en douceur. Dans le Sud-Ouest, une grève des conducteurs mécontents de la réforme pourrait cependant perturber le trafic lundi : à Tarbes (Hautes-Pyrénées), ils sont appelés à la grève depuis dimanche soir et jusqu'à mardi matin.