Cet article date de plus de six ans.

Les hôpitaux publics bientôt au régime sec

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le ministère de la Santé prévoit un plan d'économies de 3 milliards d'euros. Camille Boudin le décrypte pour France 3.

Le magazine Challenges a dévoilé le plan d'économies qu'a arrêté le ministère de la Santé. "Ce plan prévoit 3 milliards d'euros d'économies en trois ans pour les hôpitaux. C'est un dossier explosif, alors qu'une nouvelle grève des personnels de santé est prévue le 15 mars et que la tension est à son comble avec la ministre de tutelle, Marisol Touraine", annonce Camille Boudin.
Le plan prévoit notamment 860 millions d'euros d'économies portant sur la masse salariale, l'équivalent de 22 000 postes, soit 2% des effectifs de la fonction publique hospitalière. La journaliste parle d'un sujet "ultrasensible, alors que les soignants se plaignent déjà d'être surchargés de travail et de manquer de bras".

Le vieillissement de la population en cause

Autre mesure d'économies : la gestion matérielle des hôpitaux (1,6 milliard d'euros), "avec des achats groupés auprès des fournisseurs [...] et avec des rapprochements entre hôpitaux voisins". Dernière mesure : 1 milliard d'euros à trouver en raccourcissant les séjours hospitaliers des patients.
Ces mesures sont préconisées par la Cour des comptes. "Il faut absolument enrayer ce qu'on appelle la hausse naturelle des dépenses de santé [...], liée tout simplement au vieillissement de la population", conclut Camille Boudin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.