Cet article date de plus de neuf ans.

Les détenus aussi peuvent s'inscrire sur les listes électorales

L'association Robin des Lois lance une campagne pour permettre aux détenus de voter en 2012. Pour les condamnés aussi, la limite est la fin de l'année 2011.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Nathanaël Charbonnier Radio France)

Si certains prisonniers sont déjà inscrits sur une liste électorale, les autres peuvent se faire domicilier directement dans leur maison d'arrêt ou leur centre de détention. "C'est très important et très simple" explique François Korber, le responsable de l'association Robin des Lois, "il suffit d'aller au greffe de la prison ou de voir leur conseiller d'insertion et de probation" .

C'est une loi du 24 novembre 2009, que François Korber qualifie de "petite révolution" , qui permet aux détenus de se faire ainsi domicilier en prison. 

Cette mesure méconnue concerne entre 10.000 et 50.000 personnes en France, tant qu'elles n'ont pas été privées de leur droits civiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.