Les Belges, champions d'Europe de l'échangisme

L'institut de sondage Ifop a mené une grande enquête sur la pratique des différentes formes de sexualités collectives en Europe.

7% des Belges ont déjà pratiqué l\'échangisme, selon une enquête Ifop pour Netechangisme.
7% des Belges ont déjà pratiqué l'échangisme, selon une enquête Ifop pour Netechangisme. (IAN HOOTON / I2H / AFP)

La France est-elle vraiment la patrie du libertinage ? Pour le savoir, l'institut de sondage Ifop a réalisé une enquête sur les différentes formes de sexualités collectives dans six pays européens (Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Belgique, France, Italie) pour le compte du site de rencontres libertines Netechangisme.

Francetv info revient sur les principaux enseignements de ce sondage en trois graphiques.  

7% des Belges ont déjà pratiqué l'échangisme

En moyenne, sur l'ensemble des pays étudiés, 6% des personnes interrogées déclarent avoir déjà fréquenté un lieu échangiste. La Belgique se distingue, avec près d'une personne sur dix (9%). Le chiffre chute cependant à 7% pour la pratique de l'échange de partenaires entre couples.

17% des Britanniques ont déjà fait l'amour à trois

Le pourcentage de réponse positive grimpe sensiblement pour la pratique du plan à trois. Cette fois-ci, les Belges (15%) sont devancés d'une courte tête par les Britanniques (17%). Les Français et les Allemands ferment la marche, avec 11%.

12% des Belges et des Britanniques ont déjà participé à une orgie

Le Royaume-Uni et la Belgique se partagent la première place (12%) des six pays étudiés pour les rapports sexuels avec plus de deux personnes en même temps. La pratique de l'orgie est moins répandue en France (8%) et en Allemagne (7%).

Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 5 249 personnes âgées de 18 à 69 ans, extrait d’un échantillon représentatif des populations française, italienne, espagnole, belge, allemande et britannique âgées de 18 ans et plus.