Le thon en boîte dans le collimateur de Greenpeace

L'organisation écologiste publie ce jeudi un classement des marques de thon les plus vendues en France. Deux des dix marques passées au crible de la pêche vertueuse obtiennent une note au-dessus de la moyenne.

(Le thon en conserve, pêche et espèce, Greenpeace sort son classement © MaxPPP)

D’où provient le thon en conserve ? Comment a-t-il été pêché ? L’espèce prélevée est-elle menacée ou surexploitée ? Le consommateur est-il suffisamment informé ? Greenpeace a remonté toute la chaîne, depuis la mer jusqu’au rayon du magasin. Le classement obtenu montre les progrès à accomplir et met en boîte les plus grandes marques françaises.

Des bons points sur l'espèce pêchée

Greenpeace a envoyé un questionnaire aux dix plus grandes marques présentes dans les magasins français. Neuf ont répondu, seul le groupe Leclerc n’a pas joué le jeu de l’enquête. Au regard des critères écologiques de l’organisation, seulement deux marques ? Phare d’EckMühl et Système U reçoivent le label des pratiques de pêche vertueuses.

"Ces deux marques s’approvisionnent en majorité ou en totalité avec du thon pêché grâce à une méthode sélective-canne ou ligne de traîne- et elles utilisent des thons provenant de stocks en bon état, comme le thon listao."

Une pêche trop destructrice

Que reproche Greenpeace aux autres marques ? Carrefour, Auchan, Intermarché, Connétable, Casino et surtout Petit navire et Saupiquet sont critiquées pour la pratique de pêche du thon, parce qu’elle repose essentiellement sur "le dispositif de concentration de poissons ". Cette forme de pêche industrielle ramasse certes du thon adulte, mais en ramenant beaucoup trop de prises inutiles, comme des requins, des raies ou de petits thons.

A LIRE ICI ►►► Le classement et les critères de Greenpeace

Le classement de l’ONG est donc établi à partir d’une moyenne de bons et de mauvais points. Si Intermarché est critiqué pour les techniques de pêche de ses fournisseurs, l’enseigne récupère du crédit auprès de Greenpeace pour l’espèce de thon choisie, majoritairement du listao et non pas du thon albacore de l’Atlantique, un stock surexploité.

 

A ECOUTER ►►►L’enquête d’Anne-Laure Barral

 

"Que cache votre boîte de thon" (Anne-Laure Barral)
--'--
--'--
Les marques classées par Greenpeace

 

(Classement du thon en boîte © Greenpeace)