Cet article date de plus de neuf ans.

Le chômage a augmenté en avril, +1,2%

3,2 millions de chômeurs en France fin avril - 3.264.400 précisément, de catégorie A - selon les statistiques de Pôle Emploi. C'est 39.800 de plus que le mois précédent, une hausse d'1,2% sur un mois, la 24e consécutive. La hausse atteint 12,5% sur un an. Cette tendance négative se prolongera encore dans les prochains mois, dit le gouvernement, qui table toujours sur une inversion de la courbe du chômage fin 2013.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (IDÉ)

Nouveau (triste) record. Il y a désormais, en France, près de cinq millions de chômeurs - 4,8 millions en fait : 3.264.400 personnes ne travaillent pas du tout (catégorie A), 632.900 travaillent un peu (moins de 78h par mois), 901.900 travaillent plus (plus de 78h).

Si l'on s'en tient aux 3,2 millions qui ne travaillent pas du tout, elles sont 39.600 de plus qu'en mars - une hausse d'1,2%. Sur un an, l'augmentation est de 12,5%.

Et cette tendance touche tout le monde, hommes (+1,1%) comme femmes (+1,4%), jeunes (moins de 25 ans +2%) comme vieux (plus de 50 ans +1,1%).

Le chômage en baisse à la fin de l'année ?

Bref, rien de nouveau sous le soleil. Dans un communiqué, le ministère du Travail ne peut que constater la tendance négative, qui "se prolongera encore dans les prochains mois avant que nous ne parvenions, par la mobilisation de tous les acteurs et de tous les instruments, à inverser la courbe du chômage à la fin de l'année" .
Et le gouvernement se revenir sur les mesures déjà prises : emplois d'avenir, contrat de génération, loi sur la sécurisation de l'emploi.

Oeuvres liées

{% document %}

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.