La Croix-Rouge lance son dispositif itinérant dans les Landes

Les bénévoles de la délégation landaise de la Croix-Rouge française s'apprêtent à silloner en mars les petits villages du département pour venir directement au contact de ceux qui sont dans le besoin et qui ne peuvent pas se déplacer en ville.

La Croix-Rouge développe depuis quelques années des dispositifs itinérants pour aller à la rencontre des personnes en difficulté vivant dans des zones isolées (image d\'illustration)
La Croix-Rouge développe depuis quelques années des dispositifs itinérants pour aller à la rencontre des personnes en difficulté vivant dans des zones isolées (image d'illustration) (PELAEZ JULIO / MAXPPP)

Si vous ne pouvez pas venir à la Croix-Rouge, la Croix-Rouge viendra à vous. L'association lance mi-mars son dispositif Croix-Rouge sur roues dans les Landes. L'objectif est d'"apporter une aide aux personnes là où elles sont", résume une bénévole. Couches, vêtements, nourriture, ... le fourgon dont la délégation landaise vient de se doter va donc sillonner les petits villages pour venir directement au contact de ceux qui sont dans le besoin et qui, parce qu'ils vivent en milieu rural, doivent aussi faire face à une deuxième sorte d'isolement. "C'est la double peine", explique Philippe Philippe Aliotti, président de l'unité locale du Pays de Born de la Croix-Rouge française. 

Il faut aller vers les gens au lieu d'attendre qu'ils arriventPhilippe Aliotti, de la délégation landaise de la Croix-Rougeà franceinfo

"On vit peut-être à la campagne, mais il ya aussi des gens qui sont dans la misère. Dans les Landes, ou comme beaucoup en milieu rural en France, on a des gens qui sont dans la difficulté mais qui ne peuvent pas rejoindre une grande ville. Ils sont parfois dans des zones à 80 km d'une grosse bourgade. On a le droit à la double peine en milieu rural", insiste-il au micro de France Bleu Gascogne.

Les personnes âgées ne sont pas les seules concernées

Philippe Aliotti reçoit tous les jours sur son bureau des messages d'assistantes sociales lui signalant des habitants isolés et en difficulté financière. Le plus souvent ce sont des personnes âges. "Il y a beaucoup d'anciens en milieu rural qui n'ont pas de ressources, beaucoup d'anciens ouvriers ou de gens qui ont vécu du pain et qui en termes de retraites ne sont pas dans la meilleure situation", souligne le président de l'unité locale du Pays de Born. Mais les seniors ne sont pas les seuls à souffrir de l'isolement à la campagne.

Il y a une misère cachée qui est celle de jeunes qui arrivent avec des nouveaux-nés, qui sont un peu perdus, qui ne savent pas ce qu'il faut faire, ils ont besoin d'aidePhilippe Aliottià franceinfo

Pour beaucoup de ces personnes dans le besoin, demander de l'assitance est loin d'être une évidence remarque Céline, bénévole à la Croix-Rouge. "Ce n'est déjà pas facile de faire la démarche, quand on est en ville, d'aller rencontrer un professionnel ou une association. Quand on est dans un milieu isolé, il faut (en plus) avoir le permis pour pouvoir se déplacer, ce qui n'est pas forcément le cas", explique-t-elle. 

La première mission de la Croix-Rouge sur roues dans les Landes se déroulera à Pissos mardi 14 mars avec pour objectif  de réussir avant tout à créer un climat de confiance avec ces personnes qui se sentent souvent oubliées. 

La Croix-Rouge lance son dispositif itinérant dans les Landes; Le reportage de Thomas Bandechic de France Bleu Gascogne pour franceinfo
--'--
--'--