Cet article date de plus de neuf ans.

Vol de cocaïne à la PJ : enquête sur la vie du policier suspect

Le policier de la brigade des stupéfiants interpellé ce samedi est soupçonné d'avoir volé les 52 kilos de cocaïne disparus au cœur même de la PJ, au 36 quai des Orfèvres.
Article rédigé par Corinne Audouin
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Arrêté à Perpignan, le policier suspect a été transféré à Paris dans la soirée © MAXPPP)

C'est le témoignage d'une policière de faction qui a permis de remonter jusqu'à cet homme. Elle l'avait vu, une nuit, entrer puis ressortir avec deux gros sacs. Les bandes vidéo ont permis de l'identifier. Il a été interpellé sur son lieu de vacances à Perpignan puis transféré à Paris dans la soirée

Affecté depuis plusieurs années à la brigade des stupéfiants, cet homme de 34 ans n'avait jamais particulièrement attiré l'attention sur lui. C'est en sortant d'un centre commercial de Perpignan, où il faisait des courses avec sa femme, qu'il a été arrêté.

A LIRE AUSSI ►►► Vol de cocaïne à la PJ : un policier interpellé et suspendu de ses fonctions

Certes, le couple possède plusieurs appartements dans le coin. Mais il s'agirait de biens plutôt modestes,  dont l'acquisition ancienne n'est pas forcément incompatible avec ses revenus. Plusieurs questions se posent aujourd'hui. Si les faits sont avérés, l'homme a-t-il agi seul? Comment a-t-il pu se procurer les clés de la salle des scellés, ultra sécurisée?

Les enquêteurs vont chercher en priorité si des complicités existent au sein de la police. Les résultats des prélèvements d'ADN trouvés dans la salle permettront peut-être d'en savoir plus. Le train de vie du jeune homme qui va être passé au crible, ses comptes en banque, ses acquisitions récentes, ainsi que son comportement au sein de son unité. L'essentiel restant, dans un premier temps, de retrouver la drogue volatilisée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.