Vol de cocaïne à la PJ : un policier interpellé et suspendu de ses fonctions

Un fonctionnaire de la brigade des stupéfiants a été interpellé ce samedi matin par les policiers de l'IGPN. Il a été suspendu par le ministre de l'Intérieur, "à titre conservatoire."

(Le vol a eu lieu au 36 quai des Orfèvres © MAXPPP)

 Le suspect interpellé ce samedi matin est un fonctionnaire de police qui appartient à la brigade des stupéfiants.  Il a été interpellé dans les Pyrénées-Orientales, où il se trouvait en vacances. Le ministre de l'Intérieur a annoncé sa "suspension à titre conservatoire". Avant de prendre éventuellement d'autres sanctions : "Si l'enquête devait confirmer son implication, et dès que j'aurai connaissance des conclusions de cette enquête, je prendrai toutes les sanctions et autres dispositions nécessaires."

"Il s'agit d'une affaire extrêmement grave dont je tirerai toutes les conséquences" (Bernard Cazeneuve)
--'--
--'--

Selon un communiqué du préfet de police et du procureur de la République de Paris, le suspect aurait été "vu entrant dans les locaux avec deux sacs et en ressortant peu après et ce dans la nuit du 24 au 25 juillet ".  L'exploitation des moyens vidéo a permis "d'établir une forte  ressemblance entre cet individu et un fonctionnaire de police à la brigade des stupéfiants ".

Un policier de la brigade des stupéfiants en garde à vue - les précisions d'Elodie Gueguen
--'--
--'--
La disparition des 52,6 kg de cocaïne avait été constatée le 31 juillet au matin.

 

A LIRE AUSSI ►►► Disparition de 50 kg de cocaïne aux Stups : comment est-ce possible ?