Vol de cocaïne à la PJ : Cazeneuve annonce un audit des stups

Après le vol de 52 kg de cocaïne placés sous scellés au siège de la Police judiciaire de Paris, le ministre de l'Intérieur réclame dans le Parisien un "audit rigoureux et approfondi de la brigade des stupéfiants". Le policier soupçonné du vol est en garde à vue depuis samedi et a été suspendu.

(Bernard Cazeneuve à la sortie du Conseil des ministres le 23 juillet dernier © Maxppp)

Difficile de ne pas prendre des mesures après la disparition des 52 kg de cocaïne placés sous scellés au 36 Quai des Orfèvres. Dans un entretien au Parisien , Bernard Cazeneuve annonce avoir "demandé à l'IGPN (la police des polices, ndlr) de procéder à un audit rigoureux et approfondi de la brigade des stupéfiants ".

 Il s'agit non seulement  de modifier les conditions d'accès aux éléments placés sous scellés, mais aussi de passer au crible "les méthodes, les pratiques professionnelles " des policiers chargés des affaires de drogue.

Le brigadier de 34 ans soupçonné d'avoir dérobé la drogue dans la nuit du 24 au 25 juillet est toujours en garde à vue. Depuis son interpellation samedi dernier, il reste muet face aux enquêteurs.