Cet article date de plus de neuf ans.

Un homme en garde à vue dans l'affaire de la joggeuse blessée

Une femme avait été retrouvée dimanche soir ensanglantée et désorientée sur le bord d'une route dans les Yvelines. La tentative de rapt par un automobiliste a tout de suite été envisagée. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une joggeuse a été retrouvée ensanglantée et choquée en bordure d'une route de Rochefort-en-Yvelines (Yvelines) dimanche 11 mars 2012. (GOOGLE MAPS / FTVI )

Que s'est-il passé en bordure d'une route de Rochefort-en-Yvelines (Yvelines) dimanche 11 mars ? Le placement en garde à vue d'un homme d'une trentaine d'années, mercredi, pourrait faire progresser l'enquête dans l'affaire de la joggeuse retrouvée ensanglantée et désorientée à cet endroit dimanche soir.

Inconnu des services de police, il est soupçonné d'avoir enlevé et séquestré cette femme d'une quarantaine d'années, originaire de Saint-Cyr-sous-Dourdan (Essonne). 

Fracture et multiples contusions

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime ne semble pas avoir subi de violences sexuelles. Elle est toujours hospitalisée et très choquée. Selon Le Parisien, elle souffre de multiples contusions sur le corps et au visage et d’une fracture du nez. Mais elle a pu être entendu à plusieurs reprises par les enquêteurs. 

Mercredi après-midi, les gendarmes ont effectué des recherches à partir d'une plaque d'immatriculation. La piste d'une tentative de rapt par un automobiliste avait été envisagée dès le début des investigations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.