Un couple de Montpellier en garde à vue dans une enquête antiterroriste

La garde à vue se poursuit ce mercredi soir pour un couple de Montpellier dans le cadre d'une enquête antiterroriste. Soupçonnés d'être radicalisés depuis plusieurs mois, l'homme et la femme sont entendus depuis lundi soir dans les locaux de la Sous-direction antiterroriste. Des éléments laissent penser aux enquêteurs qu'ils sont potentiellement dangereux.

(Le couple habitait le quartier Celleneuve à Montpellier © MaxPPP)

A l'origine, c'est une enquête ouverte dans l'Hérault qui met en lumière ce couple, un homme de 35 ans et une femme de 23 ans. Mais l'affaire est jugée assez importante par les enquêteurs pour poursuivre les auditions à Paris.

Plusieurs éléments attirent en effet leur attention : des revues de propagande du groupe Etat islamique sont retrouvées dans l'appartement du couple, et l'analyse des ordinateurs révèle que de nombreuses recherches internet ont été effectuées sur la fabrication d'explosifs.

Un faux ventre de femme enceinte pour commettre un attentat ? 

Dernier élément : un faux ventre de femme enceinte a été retrouvé lors des perquisitions. Entièrement recouvert d'aluminium, il serait donc indétectable par les portiques de sécurité.

A quoi peut-il servir ? A réaliser des vols en magasin, a répondu la jeune femme. Mais les enqueteurs ne croient pas à cette version, puisqu'elle a récemment herité de près d'un million d'euros. Eux pensent que ce faux ventre aurait pu servir à dissimuler des explosifs, même si aucune arme n'a été retrouvée dans l'appartement du couple.