Près de 100 000 euros récoltés en ligne pour payer les frais de justice de Tariq Ramadan

Une collecte de fonds a été lancée pour soutenir financièrement l'islamologue, mis en examen pour viol et placé en détention provisoire.

L\'islamologue suisse Tariq Ramadan lors d\'une conférence sur le \"vivre ensemble\" à Bordeaux (Gironde), le 26 mars 2016.
L'islamologue suisse Tariq Ramadan lors d'une conférence sur le "vivre ensemble" à Bordeaux (Gironde), le 26 mars 2016. (MEHDI FEDOUACH / AFP)

"Free Tariq Ramadan." C'est sous ce nom qu'une collecte de fonds a été lancée sur la plateforme Cotizup, afin de financer les frais de justice de l'islamologue suisse, rapporte 20 Minutes dimanche 25 février. Près de 100 000 euros avaient déjà été récoltés dans la soirée de dimanche, seulement quatre jours après le début de la levée de fonds. Tariq Ramadan a été placé en détention provisoire depuis le 2 février après sa mise en examen pour viols sur deux femmes, dont une personne vulnérable, en 2009 à Lyon et en mars-avril 2012 à Paris.

"Face à une machination sans nom, [il] se trouve confronté à plusieurs affaires dont la bataille sera longue et coûteuse, explique le collectif Free Tariq Ramadan, qui a aussi créé une page FacebookPlusieurs procédures et de nombreux frais sont d'ores et déjà engagés." Le collectif appeler donc les internautes à "se mobiliser en contribuant et en partageant cette cagnotte". "C'est ensemble et avec la participation de tous que Tariq Ramadan retrouvera une dignité aujourd'hui bafouée !", conclut le message posté sur Cotizup, accompagné par plusieurs vidéos de l'épouse de l'islamologue.