Six mois avec sursis pour s'être introduit dans la "mauvaise" maison et le mauvais lit

Un homme de 25 ans a été condamné mardi à Béziers. Sa version, selon laquelle il s'était trompé de domicile en raison de son ivresse, n'a pas convaincu la justice. 

Le tribunal n'a pas cru à une simple méprise. Un homme de 25 ans a été condamné à six mois de prison avec sursis pour s'être introduit dans une maison pendant la nuit à Florensac (Hérault), près de Béziers, le 26 octobre 2013, rapporte Midi Libre jeudi 23 avril. Le prévenu, ivre le jour des faits, avait expliqué s'être "simplement" trompé de maison.

A la barre, il a expliqué : "J’étais tellement bourré que je ne me suis pas rendu compte que je n’étais pas chez moi. Quand j’ai voulu me mettre au lit, je me suis glissé sous les draps et j’ai touché les fesses de celle que je croyais être ma compagne. Elle a poussé un énorme cri, j’ai eu très peur et j’ai pris la fuite par la fenêtre."

Reste que, sur le balcon de la victime, son sac à main a été découvert totalement vidé, précise Midi Libre. L'homme a toutefois été relaxé de la tentative de vol et condamné pour violation de domicile et voie de fait. Il devra s’acquitter d’une amende de 500 euros et verser 1 000 euros de dommages et intérêts à sa victime.