Saint-Étienne : un Conseil municipal en pleine tourmente

Publié
Saint-Étienne : un Conseil municipal en pleine tourmente
Article rédigé par
H. Capelli - France 3
France Télévisions

Lundi 26 septembre après-midi, le Conseil municipal de Saint-Étienne s'annonce très tendu. Hugo Capelli était en direct pour le 12/13. Après les révélations du chantage à la sextape du maire Gaël Perdriau à son premier adjoint, le maire est cette fois soupçonné de favoritisme.

La mairie de Saint-Étienne (Loire) vit une crise depuis plusieurs semaines. Son maire, Gaël Perdriau, est soupçonné de favoritisme alors qu’il est déjà soupçonné dans une autre affaire, dans laquelle il aurait fait chanter son ancien premier adjoint avec une vidéo intime. "Sur ce sujet, une enquête est en cours. Gaël Perdriau a déjà été entendu au cours d’une garde à vue et il a par la suite décidé de se mettre en retrait de ses fonctions de président de la métropole de Saint-Étienne", explique Hugo Capelli, en direct pour le 12/13, lundi 26 septembre.

Un dispositif de sécurité déployé

En revanche, il est toujours maire de la ville. "C’est pourquoi le Conseil municipal s’annonce particulièrement houleux cet après-midi. Aux yeux de l’opposition, cette situation est absolument inacceptable. Ils comptent d’ailleurs interpeller le maire sur cette situation tout à l’heure", poursuit le journaliste. "Et pour vos dire aussi à quel point la situation est tendue ici, plusieurs manifestations vont être organisées sur ce parvis de l’Hôtel de ville. C’est pourquoi un dispositif de sécurité plus important sera déployé dans les rues", conclut Hugo Capelli.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.