Le journal des Outre-mers, France info

Le journal des Outre-mers. Procès des attentats de janvier 2015 : les avocats de la victime martiniquaise se sentent peu considérés

Alors que le procès des attentats de janvier 2015 devrait reprendre mercredi 2 décembre, les avocats de la victime martiniquaise se disent "oubliés".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
9 janvier 2017 : La mère de la jeune policière municipale, Clarissa Jean-Philippe, durant une cérémonie devant le mémorial à sa fille, à Montrouge. Clarissa Jean-Philippe a été abattue à Montrouge par Amédy Coulibaly, le 8 janvier 2015.
9 janvier 2017 : La mère de la jeune policière municipale, Clarissa Jean-Philippe, durant une cérémonie devant le mémorial à sa fille, à Montrouge. Clarissa Jean-Philippe a été abattue à Montrouge par Amédy Coulibaly, le 8 janvier 2015. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Les nombreuses suspensions d’audience du procès des attentats de janvier 2015 compliquent la vie des avocats guadeloupéens de la famille de Clarissa Jean-Philippe. La policière municipale martiniquaise avait été abattue à Montrouge, à quelques mètres d’une école juive, le 8 janvier 2015. Des propos recueillis par Patrice Gonfier. 

Nous sommes oubliés entre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher.

Charles Nicolas, bâtonnier du barreau de Pointe-à-Pitre

Guyane : comment les artistes font face à la crise

En Guyane aussi, les musiciens ne remplissent plus les salles depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Le carnaval et ses soirées dansantes sont menacés et les artistes s’adaptent pour survivre dans un contexte particulier. Un reportage d’Isabel Lerouge.

Six tonnes de courriers bloqués sont arrivés à Tahiti

Cela représente plus de 1 000 sacs postaux à traiter, qui étaient bloqués depuis février, dans différents pays. Ils seront livrés dans les deux à trois prochains mois.   

En Nouvelle-Calédonie, un habitant trie les déchets à la main depuis 25 ans

À Lifou, en Nouvelle-Calédonie, dans le cadre de la semaine européenne de la réduction des déchets : depuis 25 ans, c’est un habitant qui trie les détritus à la main. Clarisse Watue l’a rencontré. 

9 janvier 2017 : La mère de la jeune policière municipale, Clarissa Jean-Philippe, durant une cérémonie devant le mémorial à sa fille, à Montrouge. Clarissa Jean-Philippe a été abattue à Montrouge par Amédy Coulibaly, le 8 janvier 2015.
9 janvier 2017 : La mère de la jeune policière municipale, Clarissa Jean-Philippe, durant une cérémonie devant le mémorial à sa fille, à Montrouge. Clarissa Jean-Philippe a été abattue à Montrouge par Amédy Coulibaly, le 8 janvier 2015. (PATRICK KOVARIK / AFP)