Policiers agressés : trois suspects remis en liberté

Sur les quatre personnes mises en examen pour tentative de meurtre, trois d'entre elles ont été libérées. Le parquet a fait appel.

FRANCE 3

Une semaine après l'agression de deux policiers en plein Paris, la justice a décidé de remettre en liberté trois des militants suspectés d'avoir participé à l'attaque. Ces trois militants demeurent mis en examen pour tentative d'homicide volontaire, mais leur liberté est condamnée par le principal syndicat de policiers. "C'est un signal de totale impunité pour ces casseurs", s'indigne Frédéric Lagache, du syndicat Alliance police nationale.

Le parquet a fait appel

L'une des trois personnes remises en liberté fait partie de militants qui quelques jours auparavant, avaient obtenu du tribunal administratif, la levée de l'interdiction de manifester. Ce jeune étudiant reconnait sa participation au rassemblement contre les violences policières, mais nie avoir participé à l'agression contre les policiers. Aujourd'hui, son avocate Me Irène Terrel dit qu'il est "infiniment soulagé". Le parquet a annoncé avoir fait appel de la décision.

Le JT
Les autres sujets du JT