Les policiers en colère dans la rue

Les fonctionnaires de police manifestent ce mercredi 14 octobre pour dénoncer le "laxisme de la justice" et le manque de moyens. Un mouvement rarissime puisque tous les corps seront représentés.

France 2

Des milliers de fonctionnaires de police dans la rue à travers toute la France. Une fronde rarissime qui témoigne d'un ras-le-bol général. Dans le viseur des forces de l'ordre : le ministère de la Justice. Tous dénoncent des décisions de justice qu'ils jugent inacceptables, comme cette permission de sortie accordée à un détenu multirécidiviste. Le 5 octobre, l'homme en cavale avait grièvement blessé un policier après un braquage.

Des conditions de travail dégradées

Les policiers pointent aussi du doigt leurs conditions de travail, comme ce brigadier qui a été agressé avec sa collègue dans leur propre commissariat. Claude Jouanneau raconte au micro de France 2 : "C'est parti en insultes : 'Vous êtes une menteuse ! Putain de Française ! Sales flics de merde ! Etc.' Et puis le fils qui était derrière a passé le bras à travers la grille, a saisi ma collègue par le col et l'a tirée. Elle a percuté la grille. Tous ses vêtements ont été déchirés." L'an dernier, 7 603 policiers et gendarmes ont été blessés en opération.

Le JT
Les autres sujets du JT