Cet article date de plus d'onze ans.

Le siège social d'Ikea France perquisitionné

Il s'agit de l'enquête sur des soupçons de surveillance illégale de salariés et de clients.
Article rédigé par Guillaume Gaven
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Une première perquisition avait eu lieu le 13 mars ; une seconde est en cours ce jeudi, au siège social d'Ikea France, à Plaisir, dans les Yvelines. Six policiers sont actuellement sur place. Mais personne n'a été placé en garde à vue.

C'est toujours l'enquête sur des soupçons de surveillance illégale de salariés - et de clients. L'affaire avait été révélée en février dernier par le Canard enchaîné. Une information judiciaire a été ouverte en avril et mai, après dépôt de plainte des syndicats.

Aucune mise en examen n'est encore intervenue. Les quatre dirigeants de l'entreprise, soupçonnés d'être mêlés à ce scandale, sont depuis partis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.