Le Français Fabrice Tourre, ancien trader de Goldman Sachs, jugé coupable de fraude boursière

Il risque une forte amende et la restitution des gains mal acquis, ainsi qu'une interdiction des fonctions liées aux marchés.

L\'ancien trader français Fabrice Tourre, à son arrivée au tribunal fédéral de Manhattan (New York, Etats-Unis), en compagnie de ses avocats, jeudi 1er août.
L'ancien trader français Fabrice Tourre, à son arrivée au tribunal fédéral de Manhattan (New York, Etats-Unis), en compagnie de ses avocats, jeudi 1er août. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

Le français Fabrice Tourre, ex-courtier de la banque américaine Goldman Sachs, a été jugé coupable de fraude boursière et de cinq autres chefs d'inculpation, jeudi 1er août, lors de son procès face au gouvernement américain, à New York, ouvert depuis le 15 juillet.

Âgé de 34 ans, "Fab le fabuleux", risque une forte amende et la restitution des gains mal acquis, ainsi qu'une interdiction des fonctions liées aux marchés. La SEC – le régulateur boursier américain – avait porté plainte en 2010, l'accusant d'avoir vendu trompé sciemment des investisseurs en leur vendant des produits financiers subprimes, complexes et toxiques, en 2007. "Nous allons continuer à vigoureusement chercher à rendre responsable et à amener devant la justice si nécessaire ceux qui ont commis des fraudes à Wall Street", a commenté le régulateur, dans un communiqué.

Il y a trois ans, Goldman Sachs avait versé 550 millions de dollars pour mettre fin aux poursuite de la SEC. La banque continue toutefois de payer les frais d'avocat de son ancien trader.