Cet article date de plus de sept ans.

La SNCF retire sa plainte contre un jeune homme suicidaire

L'entreprise publique avait déposé une plainte à l'encontre d'un homme de 22 ans qui marchait le long des voies dans les Yvelines, le 12 juin. Selon "Le Figaro", la SNCF s'est rétractée.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un panneau de la SNCF à la gare Saint-Lazare, à Paris, le 14 mars 2012. (ERIC PIERMONT / AFP)

La SNCF fait marche arrière. Selon Le Figaro, elle a annoncé mercredi 19 juin le retrait de la plainte qu'elle avait déposée à l'encontre d'un homme de 22 ans ayant tenté de se suicider le 12 juin, près de la gare des Mureaux, dans les Yvelines.

A l'origine, la compagnie avait annoncé porter plainte pour atteinte à la circulation des trains. "C'est la procédure habituelle", a indiqué l'un des porte-parole. Mais la SNCF a revu sa position. "Au regard des circonstances, des particularités de ce cas et de la situation de détresse de la personne en question, nous avons choisi de retirer notre plainte", a-t-il poursuivi auprès du Figaro.

Lundi 12 juin, le trafic avait été interrompu, deux trains supprimés et une trentaine avaient subi des retards sur la ligne entre Mantes-la-Jolie et la gare Saint-Lazare à Paris, à cause de ce jeune homme qui errait le long des voies à la suite d'une peine de cœur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.