"L'Innocence des musulmans" : YouTube attaqué en diffamation en France

Deux associations reprochent à l'hébergeur de diffuser le film islamophobe qui avait embrasé plusieurs pays arabes en septembre, révèlent "Les Inrocks".

Une scène extraite du film islamophobe \"L\'Innocence des musulmans\".
Une scène extraite du film islamophobe "L'Innocence des musulmans". (YOUTUBE / FRANCETV INFO)

YouTube doit-il cesser d'heberger les vidéos du film islamophobe L'Innocence des musulmans ? Oui, selon l'association Rassemblement démocratique algérien pour la paix et le progrès (RDAP) et l'Organisation arabe unie (OAU). Ces deux structures ont décidé de s'attaquer au site de partage pour "diffamation publique" envers les personnes de confession musulmane, révèle le site des Inrocks, mercredi 23 janvier. 

L'avocat de Saad Zaoui, président des deux associations, avait écrit à YouTube en octobre pour exiger "le retrait de la plateforme française de 196 vidéos de L'Innocence des musulmans, listées une à une par leur URL", expliquent Les Inrocks. Face au refus de l'hébergeur, Saad Zaoui l'a donc assigné devant la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris.

Toujours selon Les Inrocks, Saad Zaoui réclamerait 750 000 euros pour chacune des deux structures et un euro "pour préjudice moral". Il avait déjà assigné l'hebdomadaire Charlie Hebdo pour "incitation à la haine raciale", ainsi que le sénateur UMP Gérard Longuet et le député FN Gilbert Collard pour "injure publique".