Cet article date de plus de cinq ans.

Justice : le dentiste de l'horreur à la barre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Le dentiste de l'horreur à la barre
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le procès de Jacobus Van Nierop, un dentiste poursuivi pour mutilations et escroqueries a commencé ce mardi à Nevers (Nièvre)

Le dentiste boucher sera face à ses victimes. Ce mardi, le procès de Jacobus Van Nierop, dentiste d'origine hollandaise s'est ouverte ce mardi au tribunal correctionnel de Nevers (Nièvre). Le praticien est notamment poursuivi pour mutilations, violences sur personnes vulnérables ou escroqueries. Arrivé en France en 2008, le dentiste de l'horreur s'est installé à Château-Chinon et n'a pas hésité à mutiler plusieurs dizaines de patients.

Il a sévi aux Pays-Bas et en France

Avant de sévir en France, Jacobus Van Nierop a commis exactement les mêmes actes dans son pays d'origine. Dents saines arrachées, mâchoires totalement disloquées, infections postopératoires graves, certaines victimes auront des séquelles à vie. Pendant 4 ans, les patients français ont été littéralement torturés. Des soins inutiles et évidemment facturés aux victimes, jusqu'à 19 sur un rendez-vous de dix minutes. Il risque 150 000 euros d'amende et 10 ans de prison. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.