Affaire Kerviel : l'État veut récupérer le crédit d’impôt accordé à la Société Générale

L’administration fiscale a lancé une procédure pour récupérer tout ou partie du crédit d’impôt dont a bénéficié la Société Générale après l'affaire Kerviel.

France 3

C'est peut-être le début d'un bras de fer entre Bercy et la Société Générale. En jeu, 2,2 milliards d'euros, le montant du crédit d'impôt accordé à la banque en 2009, en raison des pertes liées à l'affaire Kerviel. Pour l'ex-trader, c'est une nouvelle victoire contre son ancien employeur.

Bercy a lancé une procédure

La Société Générale pourrait devoir rembourser, car elle a une responsabilité dans l'affaire Kerviel. C'est ce qu'a jugé la cour d'appel de Versailles en septembre dernier. De quoi remettre en cause le cadeau fiscal fait à la banque, estime notamment Michel Sapin. Après une longue hésitation, Bercy aurait finalement lancé une procédure contre la Société Générale. Mais cette dernière a déjà annoncé qu'elle refusait de rendre l'argent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme passe devant l\'entrée du siège de la Société Générale, le 30 septembre 2016, à La Défense, près de Paris.
Un homme passe devant l'entrée du siège de la Société Générale, le 30 septembre 2016, à La Défense, près de Paris. (SERGE ATTAL / ONLY FRANCE / AFP)