Jean Mercier a été condamné

L'octogénaire a été condamné ce 27 octobre à un an de prison avec sursis. Il avait assisté son épouse gravement malade à se donner la mort.

FRANCE 3

La sanction est tombée pour Jean Mercier. Le tribunal correctionnel de Saint-Étienne a condamné l'homme de 87 ans à un an de prison avec sursis pour non-assistance à personne en danger. Le 10 novembre 2011, son épouse s'est éteinte dans son lit après avoir avalé un cocktail de médicaments. Elle souffrait de dépression et d'une maladie osseuse incurable. Jean lui avait promis qu'il l'aiderait à mourir le moment venu.

Pas de regrets

Malade et fatigué, il n'a pas assisté à l'audience. Il a été informé de sa condamnation par un appel de son avocat. "Ils ne peuvent pas m'acquitter parce que, pour eux, la loi est contre, et ils ne peuvent pas me condamner trop lourdement parce que ça ferait peut-être trop de bruit", exprime-t-il au micro de France 3 depuis sa maison dans l'Hérault. Malgré la sanction, Jean Mercier reste ferme. "Je ne changerai pas un iota de ce que j'ai fait. Si je n'avais pas fait ce que j'ai fait, j'aurais eu honte".

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean Mercier, au tribunal correctionnel de Saint-Etienne (Loire), le 22 septembre 2015.
Jean Mercier, au tribunal correctionnel de Saint-Etienne (Loire), le 22 septembre 2015. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)