"Je suis Charlie Coulibaly" : Dieudonné visé par une enquête

Le parquet de Paris vient d'ouvrir une enquête en flagrance pour "apologie du terrorisme" après la publication Facebook de Dieudonné. Le polémiste a associé le slogan "Je suis Charlie" au nom de "Coulibaly", l'auteur de la prise d'otages qui a fait quatre victimes vendredi, à Paris.

(Le polémiste DIeudonné, visé par une enquête du parquet de Paris © MAXPPP)

Le polémiste est une nouvelle fois au coeur de la polémique. Dieudonné est l'objet d'une enquête ouverte par le parquet de Paris pour "apologie du terrorisme". En rentrant de la marche républicaine qui a eu lieu dimanche à Paris, Dieudonné avait déclaré, via une publication Facebook, "Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly" . Un détournement du slogan "Je suis Charlie" , qui rend hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo.

(La publication Facebook de Dieudonné dimanche soir a fait polémique © capture d'écran Facebook)

En associant le slogan "Je suis Charlie" au nom d'Amédy Coulibaly, l'auteur de la prise d'otages du supermarché casher à Paris, Dieudonné a créé la polémique. Si bien que Facebook a retiré ce post. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a d'ailleurs dénoncé dimanche soir une "abjection" .

"J'envisage de donner les suites les plus sévères à cette déclaration qui, après la manifestation (de dimanche), témoigne d'une irresponsabilité, d'un irrespect et d'une propension de cet individu à attiser la haine et la division". (Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur)

Dans la foulée, le maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé avoir fait interdire le spectacle du polémiste qui était prévu le 25 juin prochain prochain. 

"L'Etat continue de me pourrir la vie"

Dieudonné n'a pas tardé à réagir. Dans un communiqué, il déplore être "dans le viseur" de "l'Etat" depuis "un an""Et l'Etat continue de me pourrir la vie. Quatre-vingt perquisitions" , poursuit-il, avant de proposer "la paix" au ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

"Dès que je m'exprime, on ne cherche pas à me comprendre, on ne veut pas m'écouter. On cherche un prétexte pour m'interdire. On me considère comme un Amédy Coulibaly alors que je ne suis pas différent de Charlie " Dieudonné

Amédy Coulibaly est l'auteur de la prise d'otages dans le supermarché casher, porte de Vincennes à Paris. Elle a coûté la vie à quatre juifs. Coulibaly agissait en coordination avec les frères Chérif et Saïd Kouachi : ceux qui ont perpétré l'attaque contre Charlie Hebdo. Des complicités qu'Amédy Coulibaly avait d'ailleurs révélées dans une vidéo publiée après sa mort.

A LIRE AUSSI►►►Prises d'otages : témoignages après une journée jusqu'ici impensable