Gilles Patron en garde à vue dans l'affaire Laëtitia Perrais

Les enquêteurs, qui n'écartent aucune piste, veulent vérifier l'emploi du temps du père d'accueil de l'adolescente assassinée il y a un an près de Pornic (Loire-Atlantique).

Gilles Patron, le père d\'accueil de Laëtitia Perrais, le 22 juin 2011, derrière une photo de l\'adolescente tuée près de Pornic (Loire-Atlantique) en janvier de la même année.
Gilles Patron, le père d'accueil de Laëtitia Perrais, le 22 juin 2011, derrière une photo de l'adolescente tuée près de Pornic (Loire-Atlantique) en janvier de la même année. (FRANK PERRY / AFP)

Gilles Patron, père d'accueil de Laëtitia Perrais, assassinée en janvier 2011 près de Pornic (Loire-Atlantique), a été placé en garde à vue mardi 31 janvier, selon France 3 Pays-de-la-Loire. Les enquêteurs, qui n'écartent aucune piste, veulent procéder à des "vérifications de son emploi du temps la nuit des faits", précise de son côté l'Agence France presse.

Le corps de Laëtitia Perrais démembré et dissimulé en plusieurs endroits avait été retrouvé plusieurs semaines après. Le principal suspect, incarcéré à la maison d'arrêt de Rennes, est Tony Meilhon. Une grande quantité de sang de Laetitia retrouvé dans sa voiture, et d'autres indices dans les lieux où il vivait, ont conduit à sa mise en examen pour le meurtre.

Tony Meilhon, toujours suspect numéro 1

"Cette garde à vue ne fait pas pour autant basculer l’instruction. Gilles Patron ne devient pas le suspect numéro 1 de la mort de Laëtitia Perrais. Tony Meilhon est toujours mis en examen pour le meurtre de la jeune fille", souligne le quotidien régional Ouest France.

Gilles Patron a été conduit de la maison d'arrêt de Nantes en début d'après-midi à la gendarmerie de Pornic pour être interrogé, explique France 3 Pays-de-la-Loire. Le père d'accueil de Laëtitia est incarcéré depuis août 2011.

Six plaintes pour agression sexuelle et viol

Lundi, Gilles Patron a été entendu par des enquêteurs pour une toute autre affaire :  une jeune fille de 19 ans a porté plainte contre lui pour agression sexuelle. Jessica Perrais, sœur jumelle de Laëtitia, a elle aussi porté plainte pour agressions sexuelles et viols en août 2011. Gilles Patron a été mis en examen après ces plaintes et c'est pour cette raison qu'il est en détention à la maison d'arrêt de Nantes. 

A ce jour, six jeunes gens disent avoir été victimes de Gilles Patron. Il a jusque-là réfuté toutes les accusations, mais a reconnu avec Jessica Perrais des "relations ambiguës" et une "faute morale" à partir de la majorité de celle-ci.