Cet article date de plus de cinq ans.

Etats-Unis : pas d’inculpation du policier pour la mort de Tamir Rice

Un grand jury de Cleveland dans l’Ohio a décidé lundi de ne pas poursuivre le policier qui a tué un enfant noir de 12 ans, en novembre 2014. Il jouait dans un parc avec un pistolet factice.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'enfant de 12 ans avait été tué par un policier alors qu'il jouait avec une arme en plastique © MaxPPP)

En envoyant une patrouille dans un parc de Cleveland, le 22 novembre 2014, la police n'avait pas précisé que le suspect était peut-être un enfant. L’agent Timothy Loehmann avait tiré sur Tamir Rice quelques secondes après son arrivée sur les lieux. Il ne sera pas poursuivi, pas plus que le second policier qui conduisait le véhicule des forces de l’ordre. La mort du garçon de 12 ans avait choqué l'opinion publique américaine, et les manifestations s'étaient multipliées pour reprocher aux autorités l'impunité pour certains policiers blancs impliqués dans la mort de Noirs.

A LIRE AUSSI ►►►Enfant tué à Cleveland : le point sur l'enquête

La mort du petit garçon est une tragédie mais pas un crime, selon le grand jury de Cleveland qui s'est prononcé sur l'affaire Tamir Rice. Dès le mois d’octobre, le procureur, Tim McGinty, avait préparé le terrain en affirmant que le policier ignorait que l’arme était un jouet. L’enfant pouvait donc être considéré comme une menace, selon sa démonstration, ajoutant que le choix de tirer contre le jeune garçon était par conséquent "raisonnable". C’est ce même procureur qui a annoncé la décision finale du grand jury.  

"Etant donné la conjonction d’erreurs humaines, de méprises et de malentendus de la part de tous ceux qui ont été impliqués ce jour-là, les preuves ne mettent pas en évidence une faute pénale."

Le procureur McGinty souligne pour conclure que la loi accorde le bénéfice du doute au policier, qui a dû prendre une décision en une fraction de seconde.

Etats-Unis : pas d’inculpation du policier pour la mort de Tamir Rice, un reportage de Charlotte Alix
écouter

La famille de Tamir Rice se dit effondrée par la décision du grand jury. Elle évoque un système judiciaire local corrompu et appelle le ministère de la Justice à ouvrir sa propre enquête.

D’après un décompte du quotidien américain Washington Post , 975 personnes ont été tuées par des policiers en 2015 aux Etats-Unis. Huit affaires ont donné lieu à des inculpations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.