Cet article date de plus de sept ans.

Dix ans après le drame de Clichy-sous-Bois, deux policiers devant la justice

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Il aura fallu attendre dix ans pour que s'ouvre le procès des deux policiers après la mort de Zyed et Bouna, deux adolescents électrocutés après s'être réfugiés dans un site EDF à Clichy-sous-Bois.

Le panneau "Danger de mort" accroché à la grille du transformateur EDF de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) n'a pas arrêté les deux adolescents. Ils sont morts électrocutés il y a dix ans.
Zyed et Bouna, âgés de 15 et 17 ans, rentraient d'un match de football. Pour éviter le contrôle de policiers, ils s'enfuient et vont se cacher dans le transformateur. Les policiers abandonnent la poursuite et font demi-tour. L'un d’eux affirme alors : "S'ils sont entrés dans le transformateur, je ne donne pas cher de leur peau."

Ils auraient dû prévenir

C'est ce message radio qui va renvoyer les policiers devant un tribunal, pour non-assistance à personne en danger. Des charges contestées par leur avocat. "Je n'entends pas 'je les ai vus entrer', 'je sais qu'ils sont dedans'. Lorsque j'entends dire 's'ils entrent', c'est une hypothèse", explique maître Daniel Merchat.
Les deux policiers ont toujours affirmé qu'ils n'avaient pas vu les deux jeunes franchir la grille du transformateur. Pour l'avocat des victimes, ils auraient dû prévenir et tenter de protéger les adolescents. Le procès des deux policiers s'ouvre lundi 16 mars à Rennes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.