Cet article date de plus de six ans.

Disparition de Mathis : la mère ira "jusqu'au bout"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Disparition de Mathis : la mère ira "jusqu'au bout"
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le procès de Sylvain Jouanneau s'ouvre ce 1er juin. L'homme est poursuivi pour la disparition de son fils Mathis, en septembre 2011. La mère de l'enfant s'est confiée à France 2.

C'est à la cour d'assises de Caen (Calvados) que s'ouvre ce 1er juin le procès de Sylvain Jouanneau, poursuivi pour enlèvement et séquestration.

En septembre 2011, alors qu'il a la garde de son fils Mathis, 8 ans, il se rend dans le sud de la France. Sa voiture est retrouvée au bord d'un lac près de Bayonne. L'homme est arrêté, seul, deux mois plus tard à Villeneuve-lès-Avignon. Il déclare alors avoir confié son fils à des personnes dont il refuse de donner les noms. Depuis, il se terre dans le silence.

Un règlement de comptes ?

Nathalie Barré, la mère de Mathis, est persuadée qu'il s'agit d'un règlement de comptes après un divorce douloureux. "On ne prend pas un enfant en otage comme ça, simplement pour faire souffrir les gens", dit-elle à France 2.

La justice va essayer de faire parler le père, mais la mère de Mathis n'est "pas sûre que cela change grand-chose". "J'irai jusqu'au bout. Toute ma vie sera faite pour ça. Je saurai. C'est sûr", martèle Nathalié Barré. Son ex-mari risque 30 ans de prison. Selon l'avocate de Sylvain Jouanneau, aucune révélation ne sera faite, bien que l'accusé affirme que Mathis est vivant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.