Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Pour Valls, Dieudonné est un "petit entrepreneur de la haine"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
RTL
Article rédigé par
France Télévisions

Le ministre de l'Intérieur a de nouveau dénoncé les propos de l'humoriste et averti ses partisans qu'ils soutenaient un "raciste et un antisémite" possédé par "la haine du juif".

Manuel Valls a de nouveau dénoncé les propos de Dieudonné, mardi 31 décembre. Au micro de RTL, le ministre de l'Intérieur a qualifié l'humoriste controversé de "petit entrepreneur de la haine". Et il a averti ses partisans qu'ils soutenaient un "raciste et un antisémite" animé par "la haine du juif".

Pour Manuel Valls, "les mots qui sont utilisés par monsieur Dieudonné M'bala M'bala sont des mots de haine". Et "face à ces mots de haine, il fallait réagir", a déclaré le ministre, justifiant ainsi sa volonté d'interdire les spectacles de Dieudonné. "Je sais faire la distinction entre les génies de l'humour", a déclaré le ministre, citant Pierre Desproges, et "les petits entrepreneurs de la haine""Il s'agit de haine, d'antisémitisme, d'apologie de la Shoah", a-t-il renchéri. Et de marteler : "L'obsession de ce personnage, c'est la haine du juif".

"Face à cela, il faut qu'il y ait une prise de conscience de ceux qui assistent à ses spectacles", a estimé le ministre de l'Intérieur, ainsi que de ceux qui font le geste de la "quenelle", popularisé par Dieudonné, un "geste de haine", un "geste antisémite", un "geste nazi inversé", selon lui. Les fans de Dieudonné "doivent savoir qu'ils apportent leur soutien à un raciste et un antisémite qui a été condamné par la loi", a conclu le ministre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dieudonné

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.