Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Dieudonné "risque un an de prison ferme", rappelle le bâtonnier du barreau de Paris

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Europe 1
Article rédigé par
France Télévisions

"La loi (…) permet, et c'est une exception, de la prison ferme lorsqu'il y a un appel à la haine raciale et à l'antisémitisme", a souligné Pierre-Olivier Sur, au micro d'Europe 1.

Alors que l'humoriste controversé Dieudonné ne cesse de faire polémique, le nouveau bâtonnier du barreau de Paris a rappelé qu'il "risque un an de prison ferme". "Et ce n'est pas rien", a commenté Pierre-Olivier Sur au micro d'Europe 1, lundi 6 janvier.

"La loi sur l'injure et la diffamation (...) qui a été revisitée par la loi Gayssot de juillet 1990, permet, et c'est une exception, de la prison ferme lorsqu'il y a un appel à la haine raciale et à l'antisémitisme", a-t-il relevé. "Cette loi s'applique, elle doit s'appliquer, et je regrette que des poursuites ne soient pas immédiatement orchestrées contre Dieudonné et tous azimuts à raison de chacun des propos inadmissibles qu'il tient tous les jours", a poursuivi le pénaliste.

Le même jour, la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a indiqué sur i-Télé que le préfet de Nantes devrait annuler le spectacle de Dieudonné prévu dans cette ville le 9 janvier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dieudonné

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.