Cet article date de plus de sept ans.

Dieudonné : "Le racisme, ça se combat partout et toujours", lance Robert Badinter

Publié Mis à jour
Europe 1
Article rédigé par
France Télévisions

"Dans le cas de Dieudonné, il faut en prendre conscience et ne pas en rire, et le poursuivre durement", a déclaré l'ancien ministre de la Justice, sur Europe 1.

Alors que Dieudonné entame, jeudi 9 janvier, une tournée pour son nouveau spectacle, Le Mur, Robert Badinter estime qu'il faut "poursuivre durement" l'humoriste, qu'il qualifie de "récidiviste".  "Le racisme, ça se combat partout et toujours", a lancé l'ancien ministre de la Justice sur Europe 1.

"Ce qui est révoltant, ce sont les propos de Dieudonné, les insultes inouïes à la mémoire des morts de la Shoah. C'est la dérision dans laquelle il s'inscrit vis-à-vis de ce qui constitue des crimes majeurs contre l'humanité", a-t-il poursuivi.

Les tribunaux administratifs de Nantes et Orléans se prononcent jeudi sur la tenue des spectacles de Dieudonné. Ce sont les premiers tests devant la justice de la circulaire de Manuel Valls, qui vise à l'interdiction des représentations du polémiste condamné pour incitation à la haine raciale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dieudonné

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.