Cet article date de plus de sept ans.

Christiane Taubira s'en prend aux "pitreries obscènes" de Dieudonné

Dans une tribune publiée sur le Huffington Post, la ministre de la Justice qualifie l'humoriste d'"antisémite multirécidiviste" et de "pitoyable bouffon".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Christiane Taubira, la ministre de la Justice, le 19 décembre 2013, à Ajaccio, en Corse-du-Sud. (PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP)

Christiane Taubira mâche rarement ses mots. Et quand il s'agit des récentes polémiques entourant Dieudonné, la ministre de la Justice ne retient pas ses coups pour qualifier l'humoriste. Dans une tribune publiée par le Huffington Post, la Garde des Sceaux dénonce ainsi "les pitreries obscènes d'un antisémite multirécidiviste". Particulièrement indigeste pour la ministre, Dieudonné tourne fréquemment la Shoah en dérision : "Faut-il frayer avec les monstres pour trouver quelque plaisir à se faire complice, après coup, de ce crime contre l'humanité ?"

Puis la ministre de la Justice se félicite de l'existence d'une liberté d'expression en France, mais estime qu'elle comporte des limites : "Ce principe ne peut servir de paravent à des ignominies. Ce qui relève du débat public doit être débattu. Ce qui relève de la Justice doit être sanctionné. Ces ignominies sont des délits."

Christiane Taubira revient finalement à Dieudonné, qualifié de "pitoyable bouffon" qui "spécule davantage sur les dividendes d'un scandale que sur les risques judiciaires". Elle appelle alors à "descendre dans l'arène", "faire reculer cette barbarie ricanante, la refouler, occuper le terrain par l'exigence et la convivialité". La ministre termine enfin sur une citation du poète martiniquais Aimé Césaire, estimant qu'"il est hors de question de commencer l'année en 'livrant le monde aux assassins d'aubes'".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dieudonné

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.