Dieudonné en garde à vue pour apologie d'actes terroristes

Une enquête pour "apologie du terrorisme" avait été ouverte lundi par le parquet de Paris après un message de l'humoriste controversé sur Facebook. "Je me sens Charlie Coulibaly" avait-il écrit

(Dieudonné en garde à vue pour apologie d'actes terroristes © MAXPPP)

 Au "Je suis Charlie" des opposants aux attentats, le polémiste Dieudonné avait répliqué avec un "Je me sens Charlie Coulibaly" du nom du terroriste auteur de la tuerie vendredi de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes.

(La publication Facebook de Dieudonné dimanche soir a fait polémique © capture d'écran Facebook)
Début septembre, le parquet de Paris avait déjà ouvert une enquête pour apologie du terrorisme contre Dieudonné après la diffusion d'une vidéo où il ironisait sur la décapitation du journaliste américain James Foley par Daech. En 2010, dans une autre vidéo, il avait appelé à la libération de Youssouf Fofana, condamné pour le meurtre d'Ilan Halimi, jeune juif séquestré, torturé et tué en 2006. Relaxé pour cette affaire début février, il doit comparaître en appel jeudi sur son volet civil.  Mardi Manuel Valls a demandé que "la justice soit implacable avec ces prédicateurs de la haine" . Et depuis le début de la semaine, plusieurs condamnations ont été prononcées pour apologie du terrorisme. Et notamment quatre ans de prison à Valenciennes.

A LIRE AUSSI ►►► Quatre ans de prison pour avoir approuvé les frères Kouachi