Deliveroo condamné pour travail dissimulé

Publié
Deliveroo condamné pour travail dissimulé
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

L’entreprise a été condamnée à une amende record, mardi 19 avril. Une décision qui pourrait changer la donne concernant “l’ubérisation” de l’économie et le recours aux travailleurs indépendants.

La plateforme de livraison de repas à domicile Deliveroo a été condamnée, mardi 19 avril, à une amende de 375 000 euros pour travail dissimulé. Il s’agit du montant maximum prévu par la loi. Deux des dirigeants de l’entreprise au moment des faits ont été condamnés à un an de prison avec sursis. “Un symbole fort”, a analysé lors du 23h, Sophie Lanson, journaliste au service économique de franceinfo.

Vers une jurisprudence ?

Il était reproché à l’entreprise d’avoir employé des livreurs indépendants entre 2015 et 2017, alors qu’elle aurait dû les salarier. Il s’agit d’un premier procès pénal de cette ampleur concernant “l’ubérisation” de certains services qui ont largement recours à des travailleurs indépendants. La décision pourrait faire jurisprudence alors que des sociétés comme Take it easy ou Uber devraient bientôt faire face à la justice. Deliveroo envisage de faire appel de cette décision. En France, environ 415 000 indépendants travailleraient pour une centaine de plateformes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.