Cet article date de plus de neuf ans.

Carla Bruni-Sarkozy : "Mon mari a tout bien fait"

Dans un entretien à "20 Minutes" et au "Parisien", la Première dame de France affirme qu'elle soutiendra le président sortant, "pas de façon professionnelle, mais humaine".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Carla Bruni-Sarkozy, l'épouse du président sortant Nicolas Sarkozy, à Garches (Hauts-de-Seine), le 12 janvier 2012. (ERIC FEFERBERG / POOL / AFP)

"Je suis à côté de mon mari à 100%" : Carla Bruni-Sarkozy soutient le chef de l'Etat, et tient à le faire savoir, dans une interview accordée à la fois au quotidien gratuit 20 Minutes et au Parisienpubliée vendredi 17 février. "J'accompagnerai mon mari quand il aura besoin de moi. (...) Pas de façon professionnelle, mais humaine, précise la Première dame de France. Il aura besoin de moi dans les moments symboliques, dans les meetings... (...) Je serai à Marseille et sans doute à Villepinte", ajoute-t-elle peu après.

Carla Bruni-Sarkozy se dit aussi rassurée par son mari. "Quand je vois ce qui se passe en Grèce, j’ai peur. J’ai moins peur en me disant que c’est lui le président, explique-t-elle à 20 Minutes. Il est très bon. Il a l'expérience, le courage. Je suis contente que ce soit parti", poursuit-elle dans Le Parisien, en évoquant la campagne électorale. Concernant le bilan de son mari, elle explique : "je ne m’y connais pas tellement mais franchement, je trouve qu’il a tout bien fait".

La femme du chef de l'Etat livre aussi une petite confidence sur sa privée dans 20 Minutes : Nicolas Sarkozy laisse à sa femme le soin de nourrir leur fille, Giulia. A la question : "Il n'est pas fatigué par les nuits agitées ?", Carla Bruni-Sarkozy répond : "Elles le sont parce que j'ai une fille de 4 mois. Lui ne la nourrit pas. Généralement, ce sont les femmes qui s'y collent." Mercredi, Carla Bruni-Sarkozy avait déjà confié, dans un entretien à TV Magazine, quels étaient ses programmes préférés. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.