Bugaled-Breizh : la piste de l'affaire d'État relancée

Le Télégramme de Brest affirme ce mardi 18 octobre qu'un sous-marin américain était présent il y a 13 ans dans la zone où le chalutier breton a fait naufrage.

Voir la vidéo
France 2

La piste de l'affaire d'État de plus en plus crédible. C'est ce que révèle le Télégramme ce mardi. Le journal breton a pu se procurer des documents déclassifiés de la marine américaine. Ils affirment qu'un sous-marin américain se trouvait bien dans les eaux britanniques le jour du naufrage du Bugaled-Breizh. Le navire était en mission antiterroriste dans la Manche de décembre 2003 à février 2004. C'est le 15 janvier 2004 que le Bugaled-Breizh a sombré au sud de l'Angleterre. Cinq marins y perdent la vie.

La justice anglaise, dernier espoir

Depuis le début de l'enquête, la piste d'un accrochage des filets du chalutier avec un submersible était envisagée par la justice française. Mais faute de preuves, la Cour de cassation prononce un non-lieu en juin dernier. Les espoirs des familles des victimes se tournent désormais vers la procédure judiciaire anglaise. Elle doit s'ouvrir en janvier prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT