Cet article date de plus de deux ans.

Référendum sur l'avortement en Irlande : des milliers d'expatriés rentrent voter, même depuis l'autre bout du monde

Des collectes de fonds ont été lancées pour financer des voyages, et des rassemblements ont été organisés à l'aéroport pour accueillir les "revenants".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des avions de la compagnie Aer Lingus à l'aéroport de Dublin (Irlande), le 27 janvier 2015. (PAUL FAITH / AFP)

Ils n'ont pas voulu rester spectateurs du scrutin. Selon le site du Guardian (en anglais), des milliers d'expatriés irlandais sont rentrés dans leur pays d'origine pour participer au référendum sur l'avortement, organisé vendredi 25 mai. Des hommes et des femmes ont par exemple fait le voyage depuis l'Australie, quitte à passer une trentaine d'heures dans les transports pour arriver à Dublin.

Des comités d'accueil à l'aéroport

Les réseaux sociaux ont joué un rôle central dans la campagne référendaire autour de la question de l'abrogation du 8e amendement de la Constitution, qui n'autorise l'avortement que lorsque la vie de la mère est menacée. Le camp du "oui" a appelé les Irlandais de l'étranger à rentrer au pays pour voter via le mot-clé #hometovote. Des collectes de fonds ont été lancées pour financer des voyages, et des rassemblements ont été organisés à l'aéroport de Dublin pour accueillir les "revenants".

Le hashtag a également été repris par des défenseurs de la législation actuelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.