Immigration : un pêcheur secourt des migrants à Calais

Publié
Immigration : un pêcheur secourt des migrants à Calais
Article rédigé par
J.Lonchampt, E.Revidon, Image : France 3 Hauts-de-France - France 2
France Télévisions
Des réfugiés tentent toujours de traverser la Manche. Ce week-end du 12 novembre, encore 972 personnes ont quitté les côtes françaises pour rejoindre la Grande-Bretagne. Tout cela sous le regard d'un pêcheur, à proximité de Calais. Voici son témoignage.

Rejoindre la Grande-Bretagne au péril de sa vie. Dans la matinée du dimanche 13 novembre, des dizaines de migrants ont tenté la traversée de la Manche. Un pêcheur a ainsi filmé ces scènes. La tentative d’immigration a eu lieu à l’aube. Les passeurs auraient donné rendez-vous aux migrants sur une plage via les réseaux sociaux. "En fait ils font des appels sur Tik Tok et vous pouvez acheter une place comme ça. Le bateau a un endroit, il donne un point GPS et il longe la côte et récupère le migrant qui a payé", détaille Olivier Folcke, pêcheur.

140 naufragés ont été secourus

En quelques minutes, des femmes, des enfants et des hommes, avec ou sans gilet de sauvetage, se retrouvent au large. Certains auraient été jetés à l’eau volontairement par des passeurs pour alléger le poids des canots pneumatiques. "Quand on les a sortis de l’eau, ça a été très compliqué parce qu’ils n'avaient aucune force dans les poignets (...) ils étaient tétanisés par le froid", poursuit Olivier Folcke. Depuis vendredi dernier, c’est la troisième tentative d’une traversée observée par les autorités. 140 naufragés ont été secourus. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.