Cet article date de plus de six ans.

Huit Français sur dix souhaitent un service civique obligatoire

Chez les jeunes de 18 à 24 ans, qui seraient directement concernés par cette mesure, 62% se disent favorables, 36% opposés et 2% ne se prononcent pas.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
80% des personnes interrogées se disent favorables à l'instauration d'un service civique obligatoire, tandis que 19% s'y disent opposées et 1% ne se prononce pas. (MAXPPP)

Après les attentats de Paris au début du mois, le débat est rapidement venu sur la table : faut-il, au nom de la cohésion nationale, instaurer un service civique obligatoire ? Un sondage Odoxa pour iTELE et Le Parisien, paru samedi 31 janvier, montre que cette idée recueuille les faveurs de huit Français sur dix.

Dans le détail, 80% des personnes interrogées se disent favorables à cette mesure, pourtant loin d'être facile à mettre en œuvre, tandis que 19% s'y disent opposées et 1% ne se prononce pas. La proportion de personnes qui se disent favorables est plus importante chez les sympathisants de droite (89%) que chez ceux de gauche où elle reste cependant nettement majoritaire (73%).

Les jeunes également partants

Chez les jeunes de 18 à 24 ans, qui seraient directement concernés par cette mesure, 62% se disent favorables, 36% opposés et 2% ne se prononcent pas. 81% des personnes interrogées estiment qu'un service civique obligatoire permettrait d'améliorer la cohésion nationale, 77% qu'il renforcerait le sentiment d'appartenance à la France et à la République, et 69% qu'il susciterait chez les jeunes l'envie d'un engagement citoyen, associatif ou politique.

Sondage réalisé par internet les 29 et 30 janvier, auprès d'un échantillon de 1 008 personnes (méthode des quotas).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.