Féminicide : une femme tuée à coups de couteau par son ex-conjoint à Bordeaux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Féminicide : une femme tuée à coups de couteau par son ex-conjoint à Bordeaux
France 3
Article rédigé par
L. Nahon, E. Pelletier, O. Prax, J-M. Litvine, France 3 Aquitaine, C. Beauvalet - France 3
France Télévisions

La liste des féminicides ne cesse de s'allonger. À Bordeaux (Gironde), une femme a été tuée de plusieurs coups de couteau, par son ex-conjoint vendredi 2 juillet. Ce dernier était connu des services de police pour violences conjugales. 

À Bordeaux (Gironde), Sandra P., 31 ans, a été tuée de plusieurs coups de couteau, notamment au niveau du cou. Quelques heures plus tard, le visage dissimulé sous un gilet pare-balle, Mickaël F., 36 ans, son ex-conjoint et meurtrier présumé, a été escorté par les policiers, qui l'ont ramené chez lui pour les besoins de l'enquête. Leur petite fille de 4 ans était à l'école au moment du drame. Accompagnée psychologiquement, elle a été prise en charge par les services sociaux.  

"On est en colère"

Se sentant menacée, la mère de famille avait fait installer une caméra devant son domicile. En six mois, elle a porté plainte à deux reprises. Son ex-compagnon a été placé deux fois en garde à vue pour des faits de violences, menaces et harcèlement. Il est ressorti de la dernière garde à vue il y a tout juste quatre jours, sous contrôle judiciaire, avec, selon le parquet, interdiction de s'approcher de la victime et obligation de soins.

Les voisins de Sandra P., qui avaient constaté les menaces, sont aujourd'hui révoltés. "Il la harcelait, il venait souvent, tous les jours à vélo, il tournait, il retournait... On est en colère, parce que dans le quartier, il y a plein de gens qui sont allés faire des mains courantes au commissariat en disant : cette personne est dangereuse", déplore un voisin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.