Violences sexuelles : une enquête révèle des chiffres alarmants

Plus d'une femme sur 10 déclare avoir déjà été violée dans sa vie selon une étude publiée cette semaine. Il reste parfois très compliqué de se faire entendre pour les victimes.

france 2

Vanessa Perrin avait 19 ans lorsqu'elle a été violée par le petit ami de sa sœur. Elle a porté plainte très vite, son agresseur a été condamné, mais pendant longtemps, le sujet est resté tabou auprès de ses proches. Dans un livre, elle évoque cette difficulté à parler. Cette histoire n'est pas un cas isolé : en France, l'an dernier, plus de 140 00 femmes majeures ont été enregistrées comme victimes de viol par les forces de l'ordre.

Quatre millions de femmes déclarent avoir subi un viol

Mais ce chiffre pourrait être bien en deçà de la réalité, comme l'indique une enquête publiée il y a deux jours. Selon elle, "quatre millions de femmes déclarent avoir été victimes de viols au moins une fois dans leur vie". Pour ce psychologue, les récentes affaires révélées dans les médias ont peut-être changé les choses, permis à certaines de mettre des mots sur ce qu'elles ont vécu. Il est trop tôt pour savoir à quel point cette prise de conscience se traduira par des plaintes. Dans cette gendarmerie du Finistère, chaque femme souhaitant porter plainte est reçue dans un bureau spécifique, à l'écart, en sécurité. Cette confiance est nécessaire dans bon nombre de dossiers délicats : 49% des femmes ayant subi un viol incriminent leur conjoint.

Le JT
Les autres sujets du JT
12% des femmes déclarent avoir été violées, selon une étude de la Fondation Jean Jaurès et de l\'Ifop, révélée par franceinfo le 23 février 2018. 
12% des femmes déclarent avoir été violées, selon une étude de la Fondation Jean Jaurès et de l'Ifop, révélée par franceinfo le 23 février 2018.  (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS)