L'actrice Evan Rachel Wood et plusieurs autres femmes accusent le chanteur Marilyn Manson de violences sexuelles

L'actrice américaine avait raconté, en 2016, avoir été violée par un ancien conjoint, sans donner son nom. Elle explique aujourd'hui avoir décidé de "dénoncer cet homme dangereux".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'actrice Evan Rachel Wood arrive à l'avant-première de la troisième saison de la série "Westworld", le 5 mars 2020, à Hollywood (Californie, Etats-Unis). (CHRIS DELMAS / AFP)

"Je ne vivrai plus dans la peur des représailles, de la calomnie et du chantage." Evan Rachel Wood accuse le chanteur Marilyn Manson de violences sexuelles, dans un message posté sur Instagram lundi 1er février. Entre 2016 et 2018, l'actrice américaine avait confié à plusieurs reprises avoir été violée et violentée par un ancien conjoint, sans donner son nom. "Sept ans après mes viols, on m'a diagnostiqué un syndrome de stress post-traumatique", avait-elle notamment témoigné devant le Congrès américain*, en 2018, lors des débats sur une loi visant à mieux protéger les victimes d’agressions sexuelles.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Evan Rachel Wood (@evanrachelwood)

"D'horribles abus" pendant plusieurs années

"Le nom de mon agresseur est Brian Warner, connu par le monde entier sous le nom de Marilyn Manson. Il a commencé par gagner ma confiance quand j'étais adolescente et m'a maltraitée durant des années", affirme la comédienne, notamment connue pour son rôle dans la série Westworld. "Il m'a lavé le cerveau et manipulée pour que je me soumette, poursuit-elle. Je veux dénoncer cet homme dangereux et les nombreuses industries qui l'ont laissé faire, avant qu'il ne ruine d'autres vies. Je suis aux côtés des nombreuses victimes qui ne seront plus silencieuses."

Selon Variety*, Evan Rachel Wood, 33 ans, a été en couple avec Marilyn Manson de 2007 à 2010, date de leurs fiançailles, rompues quelques mois plus tard. Elle affirme que le chanteur l'a "manipulée psychologiquement" alors qu'elle n'avait pas encore 20 ans. Elle dit avoir ensuite été soumise "à d'horribles abus durant des années.

Quatre autres femmes ont témoigné dans le même sens lundi

Après ce message, au moins quatre autres femmes ayant eu chacune des relations amoureuses avec lui, ont accusé lundi l'artiste américain Marilyn Manson "d'agressions sexuelles, de maltraitances psychologiques ou de diverses formes de contraintes, de violences et d'intimidation", rapporte Vanity Fair*. L'une d'entre elles, dont la relation a débuté en 2015, évoque aussi plusieurs viols.

Les femmes qui ont témoigné lundi dépeignent un personnage à la fois séducteur et manipulateur, capable de les attacher, de les menacer de mort ou de les forcer à prendre des drogues. Plusieurs des victimes présumées affirment souffrir de troubles du stress post-traumatique. 

Devant le Congrès américain en 2018, Evan Rachel Wood avait décrit de terribles sévices, sans nommer son bourreau. "J'ai eu le courage de m'enfuir à plusieurs reprises mais il m'appelait en menaçant de se suicider", avait-elle raconté. Revenue à ses côtés, il avait réussi à la ligoter aux mains et aux pieds puis l'avait battue avant de la torturer sur les parties les plus sensibles du corps."La douleur était insupportable. J'ai eu l'impression de quitter mon corps et une partie de moi est morte ce jour-là", avait-elle détaillé, rapporte Variety.

Le magazine Vanity Fair précise que le chanteur de métal âgé de 52 ans, qui s'est créé un personnage public à l'image inquiétante d'inspiration gothique, n'a pas encore réagi à ces révélations, mais "a toujours nié ce type d'accusations par le passé"

Les liens signalés par des astérisques renvoient vers des contenus en anglais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.