VIDEO. Chirurgien de Jonzac soupçonné de pédophilie : "J'étais sans défense, j'étais endormie, j'avais 9 ans", témoigne une femme opérée par ce médecin

Le chirurgien de l'hôpital de Jonzac sera jugé devant la cour d'assises de Charente-Maritime. Il est soupçonné d'agressions sexuelles et de viols sur mineurs. Une victime présumée raconte.

France 2

Pendant trente ans, Amélie Lévêque-Merle s'est demandé pourquoi elle n'arrivait pas à vivre normalement. Au mois d’août dernier, elle ouvre le journal local et comprend. "Je me suis dit 'c'est mon histoire'", raconte la jeune femme. Elle se reconnaît dans l'affaire Joël Le Scouarnec, un chirurgien incarcéré depuis un an pour viol sur mineurs. Des journaux intimes ont été découverts dans lesquels le médecin y raconte des abus sexuels sur enfants, commis parfois à l'hôpital. L'homme prétend qu'il s'agit de fantasmes.

Des phobies

Amélie Lévêque-Merle a été opérée de l'appendicite par ce chirurgien quand elle avait 9 ans. Elle n'en a gardé aucun souvenir, mais a développé des phobies depuis. En contactant une avocate, elle apprend qu'elle est citée dans les carnets du médecin. "J'étais sans défense, j'étais endormie, j'avais 9 ans et mes parents avaient donné leur confiance au médecin", poursuit-elle. Sur les 200 enfants cités dans les carnets du chirurgien, plus de 60 ont déjà déposé plainte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chirurgien de l\'hôpital de Jonzac sera jugé devant la cour d\'assises de Charente-Maritime. Il est soupçonné d\'agressions sexuelles et de viols sur mineurs. Une victime présumée raconte.
Le chirurgien de l'hôpital de Jonzac sera jugé devant la cour d'assises de Charente-Maritime. Il est soupçonné d'agressions sexuelles et de viols sur mineurs. Une victime présumée raconte. (FRANCE 3)