VIDEO. La flamme du soldat inconnu est entretenue par des citoyens

Sous l'Arc de Triomphe, des citoyens volontaires côtoient les militaires pour raviver la flamme du soldat inconnu. Une équipe de France 3 s'est rendue sur place.

France 2

Citoyens et militaires ravivent quotidiennement la flamme du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe. Le privilège était traditionnellement réservé aux anciens combattants ; depuis quelques années, les civils et les jeunes générations ont repris le flambeau. "Il y a beaucoup de soldats inconnus qui sont morts pour notre pays. Ça fait plaisir de le faire, pour eux", assure une jeune femme.

"Les civils sont très respectueux"

"Nous n'avons pas le monopole de la flamme. Le but, c'est que toute la France soit représentée, dans toute sa richesse", explique le Général Bruno Dary, président du Comité de la flamme sous l'Arc de triomphe. Des novices sont initiés tous les jours. "Les civils sont très respectueux, il y a toujours beaucoup d'émotion et de respect pendant la cérémonie". Les bénévoles qui gèrent l'association qui entretient la flamme reçoivent beaucoup de demandes. "Il y a parfois embouteillage", lâche l'un d'entre eux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cérémonie du 11 novembre, à l\'Arc de Triomphe (Paris), en 2011 pour le 93e anniversaire de la fin de la Première guerre mondiale.
Cérémonie du 11 novembre, à l'Arc de Triomphe (Paris), en 2011 pour le 93e anniversaire de la fin de la Première guerre mondiale. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)