VIDEO. Armistice de 1918 : François Hollande rend hommage aux soldats morts pour la France

Comme chaque année, le président de la République a ravivé la flamme sur la tombe du soldat inconnu.

France 3

Les cérémonies de commémoration de l'armistice de 1918, point d'orgue des commémorations du centenaire de la première guerre mondiale, ont débuté mardi 11 novembre sur les Champs-Elysées, avec l'arrivée du président François Hollande au pied de la statue de Georges Clemenceau.

Le chef de l'Etat s'est recueilli quelques minutes sous un ciel radieux, en présence de quelques dizaines de personnes. Il a ensuite serré quelques mains parmi les spectateurs de la cérémonie, avant d'aller, comme chaque année, raviver la flamme sur la tombe du soldat inconnu, sous l'arc de Triomphe.

Hommage aux soldats morts en Centrafrique et au Sahel

Depuis 2011, le 11 novembre n'est plus seulement l'anniversaire de l'armistice de 1918 mais la journée d'hommage à tous les morts pour la France. Un hommage a donc été rendu aux sept soldats français tués depuis un an en Centrafrique et au Sahel.

Plus tôt dans la matinée, François Hollande avait lancé à l'Elysée le site internet Grand Mémorial, qui doit donner à terme accès aux "registres matricules" des 8,5 millions de Français mobilisés durant la Grande Guerre.

Le président de la République est attendu dans l'après-midi à la nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais) pour l'inauguration d'un Anneau de la mémoire sur lequel sont gravés les noms de quelque 580 000 soldats tombés lors de la première guerre mondiale, sans distinction de nationalité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président François Hollande sur les Champs-Elysées, le 11 novembre 2014.
Le président François Hollande sur les Champs-Elysées, le 11 novembre 2014. (ALAIN JOCARD / AFP)