VIDEO. Hollande à Verdun : "Aimons notre patrie mais protégeons notre maison commune, l'Europe"

Le président français s'est exprimé, dimanche, lors des cérémonies du centenaire de la bataille de Verdun.

Voir la vidéo
FRANCE 2

"Aujourd'hui, chère Angela Merkel, nous sommes ensembles, (...) au coude-à-coude pour affronter les défis du moment, et d'abord l'avenir de l'Europe." Devant des milliers de jeunes allemands et français réunis pour les cérémonies du centenaire de la bataille de Verdun, François Hollande a prononcé un discours à connotation politique, dimanche 29 mai, à Douaumont (Meuse).

Dans un contexte marqué notamment par le référendum au Royaume-Uni sur une éventuelle sortie de l'Union européenne, le chef de l'Etat a défendu le projet européen. "Aimons notre patrie, mais protégeons notre maison commune, l'Europe, sans laquelle nous serions exposés aux tempêtes de l'Histoire, a-t-il clamé. Nous savons parfaitement que le temps qu'il faudrait pour la détruire serait infiniment plus court, plus bref, que celui, long, qu'il a fallu pour la bâtir."

"C'est du malheur qu'est née l'Europe"

Il a critiqué "les forces de la division, de la fermeture, du repli (...) de nouveau à l'œuvre", qui "dénoncent l'Europe comme la cause du mal, oubliant que c'est du malheur qu'est née l'Europe".

François Hollande salue Angela Merkel après un discours, le 29 mai 2016, à Douaumont (Meuse).
François Hollande salue Angela Merkel après un discours, le 29 mai 2016, à Douaumont (Meuse). (THIBAULT CAMUS/AP/SIPA)