Éducation : la bataille de Verdun supprimée au lycée ?

La bataille de Verdun va-t-elle disparaître des manuels scolaires ? La polémique enfle à ce sujet. Pourtant, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

FRANCEINFO

Samedi 23 mars, le journal L'Est républicain publie un article intitulé "La deuxième bataille de Verdun est enclenchée" dans lequel il est écrit que "la bataille de Verdun n'apparaît plus dans les nouveaux programmes de lycée annoncés pour la rentrée 2019". Tout de suite, c'est le tollé sur les réseaux sociaux. Des milliers de tweets fleurissent. "Comment enseigner la Première Guerre mondiale sans enseigner la bataille de Verdun, symbole du sacrifice de milliers de Poilus au nom de l'amour de la France ?", s'indigne un internaute. Mais la polémique est-elle réellement fondée ? Lorsqu'on regarde le programme d'histoire de première sont mentionnées la bataille de la Marne, l'offensive des Dardanelles, la bataille de la Somme, mais pas Verdun.

"C'est grotesque"

"Ҫa ressemble à un programme scolaire. Vous avez un paragraphe pour expliquer ce qu'on va faire durant les deux ou trois semaines à venir. Il est évident que le paragraphe en question ne va pas dire chaque minute de chaque cours passé par le prof avec sa classe. Là, on dit : 'Vous traitez la Grande Guerre' et dans le cours il y a Verdun", explique un historien et professeur d'histoire. "Dans le chapitre de seconde sur les grandes découvertes, le nom de Christophe Colomb n'est pas écrit. Est-ce que vous croyez vraiment qu'il y a un prof qui n'en parlera pas ? C'est grotesque !" D'ailleurs, la bataille de Verdun n'apparaissait pas non plus dans le programme de l'année dernière et pourtant on en parle quand même. Si ce n'est pas marqué noir sur blanc dans le programme, la bataille de Verdun va donc continuer à être enseignée au lycée.

L\'ossuaire et le cimetière de Douaumont, près de Verdun, dans la Meuse.
L'ossuaire et le cimetière de Douaumont, près de Verdun, dans la Meuse. (LUDOVIC MARIN / AFP)